Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Parentalités [dossier]
    Issu du jargon « psy » et apparu ensuite dans le vocabulaire juridique, le terme « parentalité » entre aujourd'hui dans le langage commun. En effet, le mot découle historiquement des travaux dans lesquels le psychiatre et psychanalyste français Paul-Claude Racamier parlait, dans les années 1960, de « maternalité » pour désigner le processus de maturation psychique suivi par la femme qui devient mère. Par la suite, dans la champ de la psychologie, les chercheurs qui se sont intéressés aux relations précoces ont développé ce concept pour l'étendre au père (la « paternalité ») et le généraliser au parent. En 1993, par exemple, Bertrand Cramer et Francisco Palacio-Espasa définissent la notion de « parentalité » comme une « nouvelle phase de développement » dans le « fonctionnement psychique du parent », qui lui impose une « tâche considérable de ses investissements » narcissiques et libidinaux, et qui « inclut la représentation mentale de l'enfant comme une adjonction au territoire psychique parental ». À peu près à la même épqoue, au milieu des années 1990, Didier Houzel conçoit la parentalité autour de trois axes principaux : son exercice (qui se rapproche du champ juridique, en ce qu'il regroupe l'ensemble des droits et des devoirs qui se rattachent à la fonction parentale), son expérience (qui concerne le vécu subjectif, conscient et inconscient, de son rôle par le parent qui le devient) et sa pratique (constituée de tous les soins physiques et psychiques, apportés au quotidien par le parent à son enfant). Aujourd'hui, la parentalité se complexifie encore dans le cadre des familles recomposées, pluriparentales, monoparentales, adoptives, homoparentales... En tant que fonction, elle connaît des difficultés, « ratés » et/ou dysfonctionnements : des auteurs parlent de « dysparentalité », d'« a-parentalité » et de « parentalité partielle ». Dans le présent dossier, les contributeurs au numéro de Psychothérapies abordent les liens entre parent(s) et enfant dans des contextes divers : de maltraitance, de « co-parentage » (ou de soutien mutuel des conjoints dans leur rôle de parent), de handicap mental, de perturbation anatomique et de trouble de l'identité sexuée.


    Mots clé : PSYCHOTHERAPIE FAMILIALE ; PSYCHOTHERAPIE FAMILIALE ANALYTIQUE ; CADRE THERAPEUTIQUE ; PSYCHOTHERAPIE PARENT ENFANT ; RELATION PARENT ENFANT ; PARENTALITE ; STRUCTURE FAMILIALE ; FAMILLE MONOPARENTALE ; PARENT ; ENFANT ; FAMILLE DE MALADE MENTAL ; ENFANT DE MALADE MENTAL ; ENFANCE EN DANGER ; ENFANT MALTRAITE ; ENFANT IMAGINAIRE ; PATERNITE ; MATERNITE ; FILIATION ; FONCTION MATERNELLE ; FONCTION PATERNELLE ; DYADE ; TRIADE ;
    Volume : 32
    Numéro : 1
    Thème : FAMILLE
Contient
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer