Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

La vérité dans le contexte de la garde à vue
    Auteurs : Vuidard, Elen ; Roussette, Daniel
    Date de parution : 2012
    Pagination : 93-95
    Localisation CHSA : BmHEy
    Titre de la revue : ANNALES MEDICO PSYCHOLOGIQUES
    La gendarmerie est aujourd'hui dotée d'un service spécialisé d'aide à l'enquête, le Département des Sciences du Comportement, qui appréhende sous un angle psychologique les affaires criminelles telles que les homicides ou les viols sériels, notamment sur le terrain de la garde à vue. C'est ainsi, dans un contexte coercitif, que l'interrogateur doit recueillir la vérité du suspect. Vérité qui ne peut être que subjective, celui-ci étant de plus libre de mentir et de se taire. Nécessaire, la préparation de l'audition se réalise après une évaluation criminologique des faits et une étude de la personnalité du suspect. L'absence fréquente d'élément de preuve dans les dossiers traités oblige à adopter la meilleure approche en fonction de son profil psychologique. Il est donc primordial d'établir entre l'interrogateur et le suspect un rapport propice à la confidence. Dans ce contexte, la recherche de la vérité repose sur la détection du mensonge. Mais ne doivent être révélés que ceux qui servent utilement l'enquête. Or aujourd'hui, la recherche de la vérité est encore souvent celle de l'aveu, l'enjeu étant pour l'enquêteur de 'faire parler'. Pourtant, la vérité est indépendante de l'aveu. En effet, parvenir à mettre en évidence mensonges, contradictions et incohérences peut parfois être plus pertinent que d'escompter l'aveu. Recevoir dans un cadre et un temps limité un discours authentique relatif à un acte criminel est de fait un exercice difficile. En tout état de cause, il semble illusoire de chercher à obtenir la vérité absolue, a fortiori au moment de la garde à vue. Il s'agit davantage de lui ouvrir la voie, sans commettre d'erreur pour ne pas risquer de ne jamais l'atteindre. [résumé d'auteur]


    Mots clé : VERITE ; JUSTICE ; PROFIL PSYCHOLOGIQUE ; CRIMINEL ; MENSONGE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer