Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Le cerveau de Vacher et les savants : première partie. Des crimes au châtiment. Diagnostic clinique
    Joseph Vacher, le célèbre tueur en série, fut reconnu responsable de ses actes et guillotiné à la fin du xixe siècle. Son cerveau fut examiné par d'éminents savants qui espéraient trouver des preuves en faveur de l'aliénation du meurtrier. La découverte qu'une des soeurs de Vacher était décédée dans un tableau de démence présénile ­ qui s'était manifesté initialement par des troubles de l'humeur ­ et donc que Vacher avait pu être porteur d'une pathologie héréditaire, a amené à revoir les documents de son dossier. Cette revue apporte des arguments en faveur d'un diagnostic de psychose schizo-affective. Une atteinte surajoutée du lobe temporal est une autre hypothèse permise par les connaissances actuelles. [résumé d'auteur]


    Mots clé : TUEUR EN SERIE ; 19E SIECLE ; EXPERTISE PSYCHIATRIQUE ; PSYCHOSE ; TROUBLE SCHIZOAFFECTIF ; ENCEPHALITE ; RESPONSABILITE PENALE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer