Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Religion, droit et laïcité
    Des juristes rappellent dans l'article le régime général de la liberté religieuse qui prévaut en France et qui se conçoit dans le cadre d'un principe national bien établi : celui de la laïcité de l'Etat. Elles approchent ce principe de laïcité et ce régime de liberté religieuse selon deux perspectives qui se recoupent : l'une est juridique, l'autre est philosophique. Elles définissent donc la laïcité comme une 'valeur essentielle', ayant le 'souci de la liberté de conscience et de l'égalité de tous les hommes', croyants, athées ou agnostiques. Elles ne la sous-entendent pas, par principe, hostile à la religion. Elles l'accolent à un principe de neutralité. Enfin, si elles s'accordent à dire que, sur le plan international, le mouvement de sécularisation, qui participe de l'émancipation des affaires temporelles vis-à-vis des institutions religieuses et qui refoule la religion dans la sphère privée, se généralise, elles montrent aussi que la plupart des Etats (européens) demeurent influencés par la question religieuse, la laïcité n'étant pas totale, ni incontestable. [résumé d'auteur]


    Mots clé : LAICITE ; RELIGION ; DROIT DE LA PERSONNE ; DROIT CONSTITUTIONNEL ; DROIT INTERNATIONAL ; LIBERTE ; LIBERTE INDIVIDUELLE ; PRINCIPE DE NEUTRALITE ; PHILOSOPHIE ; DROIT ; EUROPE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer