Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Photothérapie
    Auteurs : Even, Christian
    Date de parution : 2012
    Pagination : 1-9
    Localisation CHSA : BmHEy
    Titre de la revue : EMC PSYCHIATRIE
    L'influence des variations de la photopériode est évidente en biologie végétale et dans la régulation de certains comportements animaux tels que la reproduction ou l'hibernation. Les effets de la lumière sont également notoires en biologie humaine et en médecine (synthèse de la vitamine D, utilisation de la lumière pour l'oxydation de la bilirubine dans l'ictère nucléaire). En psychiatrie, l'utilisation thérapeutique de la lumière est utilisée dans un contexte scientifique depuis une trentaine d'années. La dépression saisonnière en est l'indication élective. L'affirmation définitive d'une action spécifique, au delà de l'effet placebo, est plus récente, ne remontant qu'à la toute fin des années 1990. Les mécanismes d'action de la photothérapie, très liés à la question de la pathogénie de la dépression saisonnière, sont l'objet d'hypothèses et d'avancées importantes. Sur un plan clinique, l'enjeu à venir est la délimitation du rôle potentiel de la photothérapie dans les indications autres que la dépression saisonnière, notamment dans la dépression (non saisonnière). Pour les plus ardents défenseurs des approches chronothérapeutiques, la combinaison de la photothérapie à d'autres approches telles que privation de sommeil et-ou modification des rythmes quotidiens, serait appelée à devenir une alternative à la chimiothérapie antidépressive.[Résumé d'auteur]


    Mots clé : LUXTHERAPIE ; CHRONOBIOLOGIE ; MELATONINE ; DEPRESSION SAISONNIERE ; DEPRESSION ; PRISE EN CHARGE ; TRAITEMENT ; BOULIMIE ; INSOMNIE ; PERSONNE AGEE ; DEMENCE SENILE ; TROUBLE DEFICITAIRE DE L'ATTENTION HYPERACTIVITE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer