Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Le malade mental et sa mort à l'hôpital psychiatrique de Cadillac : étude sur 30 ans (1923­1952)
    Auteurs : Bénézech, Michel
    Date de parution : 2011
    Pagination : 63-69
    Localisation CHSA : BmHEy
    Titre de la revue : ANNALES MEDICO PSYCHOLOGIQUES
    Les dossiers de 3281 malades mentaux des deux sexes, décédés à l'hôpital psychiatrique de Cadillac (Gironde, France) entre le 1er janvier 1923 et le 31 décembre 1952, ont été étudiés. Parmi eux, 82 hommes ont été internés après avoir commis des infractions pénales variées. Les sept diagnostics psychiatriques les plus fréquents sont par ordre décroissant la démence précoce (18,5 %), la paralysie générale (17 %), la démence sénile (14 %), le délire chronique (13,7 %), la psychose maniaco-dépressive (11,5 %), l'arriération mentale (10,6 %), et la démence organique artériopathique (4,7 %). Les sept causes de la mort les plus fréquentes sont par ordre décroissant la cachexie marasmatique (34,1 %), la tuberculose (18,2 %), la paralysie générale (12,7 %), l'accident vasculaire cérébral (6,9 %), la pathologie cardiaque (6,3 %), l'entérite et la dysenterie (6,1 %), et la pneumonie (5,3 %). Une importante surmortalité par carence alimentaire (famine) a été observée pendant la Seconde Guerre mondiale, tout spécialement en 1941. Des considérations générales sur la mort et ses causes dans les « asiles d'aliénés » français d'autrefois terminent cette étude historique [résumé d'auteur]


    Mots clé : HISTOIRE DE LA PSYCHIATRIE ; HOPITAL PSYCHIATRIQUE ; MALADE MENTAL ; MORTALITE ; ETIOLOGIE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer