Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Traitement d'un premier épisode maniaque
    Le premier épisode maniaque, lorsqu'il n'est pas directement lié à une pathologie somatique ou toxique, signe le trouble bipolaire. Ces possibilités doivent être systématiquement éliminées par un bilan biologique et morphologique. Son identification clinique est difficile principalement en raison d'une présentation clinique le plus souvent atypique. S'il peut survenir à tout âge, il touche préférentiellement une population de sujets jeunes où l'usage de toxiques est courant. Les formes psychotiques sont particulièrement fréquentes de même que certains symptômes comme l'irritabilité. Le traitement de la phase aiguë n'est pas distinct des autres épisodes maniaques, mais les enjeux sont très différents puisque, si après un premier épisode il existe déjà souvent une dégradation fonctionnelle, elle s'accentue considérablement avec la répétition des accès. Il est donc essentiel d'établir le plus tôt possible une alliance thérapeutique de qualité qui facilitera la mise en place, l'acceptation et l'observance du traitement préventif ainsi que l'adhésion à différentes recommandations d'hygiène de vie. Des études cliniques sont nécessaires afin de mieux préciser quel traitement préventif est le plus adapté à cette population.[résumé d'éditeur]


    Mots clé : EPISODE MANIAQUE ; TROUBLE BIPOLAIRE ; INDICATION THERAPEUTIQUE ; ALLIANCE THERAPEUTIQUE ; THERAPEUTIQUE MEDICAMENTEUSE ;
Contenu dans
    Article : Troubles bipolaires débutants [dossier] / Azorin, Jean-Michel ; Da Fonseca, David ; Fakra, Eric ; Kaladjian, A. ; Maurel, M. ; Adida, Marc ; BESNIER N ; Pringuey, Dominique ; Cherikh, Faredj ; Tible, O. ; GIORDANA B. 2010, vol. 36, n° SUPPL 1. - 1-33
    www.e2med.com

       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer