Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Diabète et antipsychotiques
    La majorité des études suggèrent que les antipsychotiques contribuent à l'augmentation de la prévalence du diabète de type 2 dans la population de sujets schizophrènes. Cependant, du fait des biais méthodologiques importants retrouvés dans un nombre d'études, le lien de cause à effet entre le risque de survenue d'un diabète et la prise d'antipsychotique n'est pas démontré. La prise de consciences de l'importance des effets secondaires métaboliques des neuroleptiques est nécessaire pour mieux prévenir ces effets indésirables et pour optimiser la prise la charge des patients schizophrènes. Néanmoins et malgré l'impact de ces médicaments sur le métabolisme glucidique, le rapport bénéfice-risque reste largement en faveur du traitement, en particulier pour les antipsychotiques atypiques qui sont aussi efficaces et mieux tolérés que les antipsychotiques conventionnels. Des mesures de dépistage et de surveillance de la glycémie sont recommandées dans le cadre de la prise en charge des patients schizophrènes [résumé d'auteur]


    Mots clé : SCHIZOPHRENIE ; DIABETE ; PREVALENCE ; NEUROLEPTIQUE ; NEUROLEPTIQUE ATYPIQUE ; BENEFICE RISQUE ; GLYCEMIE ; SURVEILLANCE ; EDUCATION DU PATIENT ;
    Numéro : 157
Contenu dans
    Article : Schizophrénie et diabète [dossier] / Richard Devantoy, Stéphane ; Galloyer Fortier, Annelise ; Gilquin, Anne-Flavie ; Saravane, Djéa ; Januel, Dominique. 2011, n° 157. - 25-77

       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer