Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Génétique du trouble déficitaire de l'attention-hyperactivité
    Trouble neurodéveloppemental fréquent, le trouble déficit d'attention-hyperactivité (TDAH) se caractérise par l'association de plusieurs troubles à expression comportementale : une instabilité motrice, une impulsivité et des difficultés de concentration. Il apparaît dans l'enfance, où il peut être très bruyant, et persiste à l'âge adulte. Il s'avère très invalidant, en raison de ses retentissements sur la vie familiale, scolaire et sociale. Sur le plan physiologique, il est lié à certaines anomalies structurelles et fonctionnelles du système nerveux. Pour autant, bien que repérées, ces anomalies ne s'expliquent que partiellement par le phénotype. Des découvertes scientifiques récentes mettent en évidence l'existence de variants génétiques rares, lesquels se retrouvent, par ailleurs, dans d'autres pathologies comme la schizophrénie et l'autisme. Elles ouvrent alors de nouvelles pistes de recherche sur les points communs entre les différents troubles du neurodéveloppement. Ainsi, s'agissant de la génétique (sans cesse évolutive) du TDAH, les chercheurs, essentiellement guidés jusque aujourd'hui par la pharmacologie dans leurs travaux sur d'éventuels gènes candidats impliqués dans les voies métaboliques cathécholaminergiques, s'intéressent dorénavant davantage aux processus neurogéniques et développementaux. [résumé d'auteur]


    Mots clé : GENETIQUE ; GENOME ; PSYCHIATRIE BIOLOGIQUE ; PSYCHOLOGIE GENETIQUE ; DEVELOPPEMENT DE L'ENFANT ; ENVIRONNEMENT SOCIAL ; DEVELOPPEMENT COGNITIF ; DEVELOPPEMENT PSYCHOMOTEUR ; NEUROPHYSIOLOGIE ; EPIDEMIOLOGIE ; PHARMACOPSYCHOLOGIE ; PHARMACOCINETIQUE ; PHARMACODYNAMIE ; TROUBLE DEFICITAIRE DE L'ATTENTION HYPERACTIVITE ;
    Volume : 50
    Numéro : 1
    Thème : SCIENCES
Contenu dans
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer