Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Place du trouble schizoaffectif dans la nosographie actuelle
    Auteurs : Demily, Caroline ; Franck, Nicolas
    Date de parution : 2009
    Pagination : 256-263
    Localisation CHSA : BmHEy
    Titre de la revue : ANNALES MEDICO PSYCHOLOGIQUES
    Entre deux grandes entités psychiatriques bien définies, la schizophrénie et le trouble bipolaire, un troisième groupe de psychoses s'est progressivement différencié. Ce groupe a été appelé le trouble schizoaffectif ou la schizophrénie dysthymique. Sa symptomatologie évoque à la fois la schizophrénie et le trouble bipolaire, du fait de l'existence de fluctuations cycliques. Décrit pour la première fois en 1932 par Kasanin, le trouble schizoaffectif reste aujourd'hui une pathologie aux limites floues et demeure difficile à définir pour nombre de cliniciens. Cela représente une difficulté majeure dans la pratique clinique quotidienne, car les patients présentant une symptomatologie constituée d'une intrication entre le trouble de l'humeur et le trouble schizophrénique sont, d'une part, nombreux et, d'autre part, difficiles à catégoriser et à prendre en charge. Globalement, les patients présentant un trouble schizoaffectif sont plus régulièrement hopitalisés que les patients bipolaires et présentent un retentissement fonctionnel plus important de la maladie (surtout en termes d'intégration professionnelle). Des donnée opposées sont observées lorsque l'on compare ces sujets à des patients schizophènes. Actuellement, les apports en matière de recherche en santé mentale tendent vers une conception dimensionnelle de la psychose, au sein de laquelle le trouble schizoaffectif occupe une place exemplaire. Cette conception est directement héritée de la notion de psychose unique de Griesinger, selon laquelle les maladies mentales pourraient être l'expression d'un seul et unique processus. La question désormais incontournable des aspects dimensionnels de la psychose est au coeur du débat concernant la rédaction de la cinquième version du DSM. Nous aborderons des arguments en faveur du concept de continuum de la psychose et des données pouvant permettre de définir le trouble schizoaffectif. [résumé d'auteur]


    Mots clé : NOSOLOGIE ; TROUBLE SCHIZOAFFECTIF ; CYCLOTHYMIE ; PSYCHOSE ; HISTOIRE DE LA PSYCHIATRIE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer