Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Phobies sociales à expression atypique
    Auteurs : Pelissolo, Antoine
    Date de parution : 2009
    Pagination : 507-510
    Localisation CHSA : BmHEy
    Titre de la revue : REVUE DU PRATICIEN
    La phobie sociale est un des troubles psychiatriques les plus répandus, avec une prévalence d'environ 3 à 5 %. Les formes typiques sont simples à identifier avec un interrogatoire précis, quand le contexte ou les plaintes du patient orientent vers cette pathologie. Il existe cependant des cas où la présentation n'est pas typique, ou dans lesquels un autre diagnostic s'impose en premier lieu. Il s'agit notamment des dépressions et des addictions, complications fréquentes des phobies sociales mais qui les « masquent » souvent du fait de leur gravité. Par ailleurs, la plainte initiale, voire unique, du patient peut concerner un symptôme physique qu'il considère comme le plus gênant, sans forcément le rattacher à son anxiété sociale. C'est le cas notamment des sujets craignant de rougir, trembler, transpirer ou produire des bruits digestifs en public. Enfin, certaines formes trompeuses sont dominées par l'agressivité ou la froideur relationnelle, cachant une réelle anxiété sociale sous-jacente. Dans tous ces cas de figure, le dépistage et le traitement de la phobie sociale sont essentiels et permettent souvent d'obtenir des améliorations globales très satisfaisantes et durables. [résumé d'auteur]


    Mots clé : PHOBIE SOCIALE ; ADOLESCENT ; DEPRESSION MASQUEE ; ADDICTION ; PLAINTE ; SOMATISATION ; DIAGNOSTIC ; PRISE EN CHARGE ;
    Volume : 59
    Numéro : 4
    Thème : PATHOLOGIE PSYCHIATRIQUE
    Actualités : 21 février 2011
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer