Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

L'intention d'action chez l'enfant de 3 à 6 ans : attributions intra- et interpersonnelle de l'intention d'action : une étude comparative
    Agir intentionnellement requiert la formation préalable de deux états mentaux distincts : l'intention de résultat (liée au désir) et l'intention d'action (liée à la croyance). Cette étude développementale menée auprès de 75 enfants âgés de 3 à 6 ans se propose d'explorer la capacité à s'auto-attribuer et à attribuer à autrui ces deux états intentionnels. Une première expérience réalisée dans le cadre des attributions interpersonnelles retrouve des résultats similaires à ceux obtenus dans le cadre des attributions intrapersonnelles, à savoir un décalage développemental entre intention de résultat et intention d'action (l'intention d'action n'étant pas conceptualisée avant l'âge de 5 ans en moyenne lorsqu'elle repose sur une fausse croyance). Une seconde expérience impliquant les deux types d'attribution au travers d'une même méthodologie révèle une concordance selon l'âge entre les attributions intrapersonnelle et interpersonnelle de l'intention d'action. Le développement de l'intentionnalité propre et de l'intentionnalité attribuée à autrui apparaît symétrique et synchrone. [résumé d'auteur]


    Mots clé : ENFANT ; ACTION ; DEVELOPPEMENT DE L'ENFANT ; DEVELOPPEMENT COGNITIF ; JEUNE ENFANT ; AGE ; ETUDE COMPARATIVE ; EXPERIMENTATION HUMAINE ; PROCESSUS PSYCHIQUE ; PSYCHOLOGIE FONDAMENTALE ; PSYCHOLOGIE COGNITIVE ; CROYANCE ; DEVELOPPEMENT AFFECTIF ; PSYCHOGENESE ; COMPETENCE ; SUJET ; AUTRE ; THEORIE DE L'ESPRIT ; RELATION INTERPERSONNELLE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer