Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Y a-t-il une psychanalyse possible des bébés ? Réflexions sur les traumatismes hyperprécoces à la lumière de la théorie de l'après-coup
    Auteurs : Golse, Bernard
    Date de parution : 2007
    Pagination : 327-364
    Localisation CHSA : BmHEy
    Titre de la revue : PSYCHIATRIE DE L'ENFANT
    Après avoir rappelé les aspects principaux des différentes théories du traumatisme dans l'oeuvre de S. Freud et de J. Laplanche, ainsi que la notion de deuil développemental et celle de « syndrome de stress post-traumatique », l'auteur évoque ensuite la théorie freudienne de l'après-coup en insistant sur la nécessaire lecture bidirectionnelle de cette théorie (du passé vers le présent, mais aussi du présent vers le passé) et en la mettant en perspective avec les travaux plus récents de G. M. Edelman sur la mémoire. Après quoi, c'est la question des traumatismes hyperprécoces chez le bébé qui se voit abordée, en essayant de préciser comment ils peuvent être conceptualisés tout en conservant la référence à la théorie de l'après-coup en dépit du très jeune âge du sujet (dilatation ou contraction des différents temps du traumatisme, théorie de R. Diatkine, et place de la vie intra-utérine). L'objectif de ce travail est de montrer que le bébé ne nous impose aucun renoncement particulier à nos repères métapsychologiques habituels, et à la théorie de l'après-coup en particulier. [résumé d'auteur]


    Mots clé : TRAUMATISME PSYCHIQUE ; SYNDROME POST TRAUMATIQUE ; TRAUMATISME DE LA NAISSANCE ; APRES COUP ; MEMOIRE ; NOURRISSON ; PSYCHANALYSE D'ENFANT ; FOETUS ; INTERSUBJECTIVITE ; FANTASME ORIGINAIRE ; ATTACHEMENT ; TRANSGENERATIONNEL ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer