Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Le développement de la langue des signes américaine
    Les études sur le développement des langues signées ont montré qu'elles sont acquises comme les langues orales. On sait maintenant que les enfants babillent en langue des signes, font des erreurs phonologiques, des omissions dans leurs premières phrases, en parallèle avec l'acquisition de la langue orale. Il apparaît également que certains aspects des langues signées qui semblent transparents et devraient donc être appris facilement sont en fait acquis sur une longue durée. Les aspects de la grammaire signée relatifs au visage se développent plus tardivement que ceux relatifs aux mains. Les éléments de la grammaire qui sont fortement iconiques se développent sur une période étonnamment longue, indiquant que la transparence n'implique pas une acquisition aisée. In fine, le développement du langage signé offre une perspective différente sur la façon dont on parvient à acquérir le langage quelle que soit la modalité. [résumé d'auteur]


    Mots clé : ENFANT ; DEVELOPPEMENT DE L'ENFANT ; DEVELOPPEMENT DU LANGAGE ; ACQUISITION ; LANGUE DES SIGNES ; COMMUNICATION VERBALE ; LINGUISTIQUE ; PSYCHOLINGUISTIQUE ; TEMPORALITE PSYCHIQUE ; SYNTAXE ; GRAMMAIRE ; MAIN ; VISAGE ; IMAGE ; PROCESSUS PSYCHIQUE ; DEVELOPPEMENT COGNITIF ; MOT ; GESTE ; VISION ; JEUNE ENFANT ;
Contenu dans
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer