Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Evaluation des effets à court terme d'une thérapie cognitivo-comportementale de groupe dans la phobie sociale : résultats auprès de soixante patients
    Cette étude analyse les effets à court terme d'une psychothérapie cognitivo-comportementale de groupe suivie auprès de 60 sujets souffrant de phobie sociale. Le programme thérapeutique comprend 12 séances de 2 heures auxquelles participent 6 à 9 patients et inclut des techniques d'exposition, de restructuration cognitive et d'affirmation de soi. Les sujets ont été évalués avant et après la thérapie à l'aide de différents instruments permettant de mesurer l'intensité de la phobie sociale (Échelle d'anxiété sociale de Liebowitz), le degré d'affirmation de soi (Échelle de Rathus), l'incapacité liée au trouble (Échelle d'incapacité de Sheehan), l'anxiété et la dépression (Échelle hospitalière d'anxiété et de dépression et Inventaire abrégé de dépression de Beck) et l'estime de soi (Échelle de Rosenberg). Les résultats montrent une amélioration significative des patients sur l'ensemble des variables mesurées. Le changement, particulièrement significatif en ce qui concerne les symptômes de phobie sociale, est également notable au niveau des autres dimensions évaluées. Nous présentons et discutons les grandeurs d'effet des améliorations observées. Ces résultats nous incitent à recommander ce type de prise en charge en institution pour les patients phobiques sociaux.[résumé d'auteur]


    Mots clé : ANXIETE ; DEPRESSION ; ESTIME DE SOI ; PHOBIE SOCIALE ; THERAPIE COGNITIVE ; THERAPIE COMPORTEMENTALE ; PSYCHOTHERAPIE DE GROUPE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer