Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Origine et renouveau du concept de démence dans la schizophrénie
    Une littérature de plus en plus importante est consacrée au rôle que pourrait jouer un processus démentiel dans l'évolution du trouble schizophrénique. L'histoire même du concept de démence semble avoir tracé la voie qui mène à ce regain d'intérêt. Si la définition de la démence comme affection de la cognition remonte, en psychiatrie, à Pinel, au XIXe siècle le trouble est conçu à la fois comme une maladie du cerveau mais qui peut avoir une étiologie psychique. La notion de ' démence précoce ' résume, dans le cadre de la schizophrénie, ces conceptions. L'identification d'une atteinte cognitive extensive paraissant indépendante des symptômes psychiatriques a constitué une étape importante dans la réflexion sur les relations entre démence et schizophrénie. Les études de suivi d'ordre neuropsychologique ou en neuro-imagerie ont montré que cette atteinte pouvait dans certains cas progresser, plaidant pour une étiologie dégénérative. Des descriptions cliniques ont confirmé ces observations. Des modèles neuropathologiques et neurobiologiques de ce déficit cognitif sont aujourd'hui proposés, qui sont à même de déboucher sur des stratégies préventives dans le traitement de la schizophrénie.[résumé d'auteur]


    Mots clé : HISTOIRE ; CONCEPT ; DEMENCE ; SCHIZOPHRENIE ; FONCTION COGNITIVE ; ETIOLOGIE ; PSYCHISME ; CAS CLINIQUE ; NEUROPSYCHOLOGIE ; NEUROBIOLOGIE ; PREVENTION ; TRAITEMENT ; MALADIE NEUROLOGIQUE ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer