Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Approche des dimensions pondérales et corporelles de jeunes danseuses classiques amatrices vs professionnelles
    "La fréquence élevée des troubles du comportement alimentaire dans le domaine de la danse classique a fait l'objet de nombreux travaux. La plupart des auteurs comparent les danseuses classiques à des anorexiques ou à une population féminine tout venant. Aucun n'a comparé des danseuses classiques désirant devenir professionnelles à des danseuses classiques amatrices. Le désir de devenir professionnel implique-t-il une éventuelle composante pathologique ? La population est composée de 52 danseuses âgées de 16,4 ans (±3,1). Toutes ont répondu à un questionnaire général et un autre focalisé sur la danse. Elles ont également garni l'eating attitudes test, le figure rating scale, et le sociocultural attitudes towards appearance questionnaire. L'analyse des résultats révèle que : 1) les danseuses classiques affichent un poids actuel et idéal, un indice de masse corporelle actuel et idéal, une silhouette actuelle et idéale inférieurs à ceux des danseuses classiques amatrices ; 2) la présence de troubles du comportement alimentaire n'est pas plus importante chez les danseuses professionnelles que les amatrices ; 3) le désir de devenir professionnelles ne s'accompagne pas d'une insatisfaction corporelle ; 4) l'image corporelle véhiculée par la société n'est pas plus importante chez les danseuses professionnelles que chez les amatrices ; 5) les danseuses classiques présentant des attitudes de maîtrise dans leur activité de danse n'ont pas une insatisfaction corporelle et une sensibilité à l'impact du modelage corporel plus importantes que les amatrices. Les auteurs s'interrogent sur la pertinence d'outils et de dispositifs de suivi pour repérer les difficultés (adaptatives dans un premier temps) de ces jeunes filles potentiellement à risques. Ils avancent aussi la nécessité de réaliser des actions de prévention primaire sur cette thématique auprès des enfants, des adolescents, des parents et des enseignants.[résumé d'auteur]"


    Mots clé : CORPS ; DANSE ; FILLE ; TROUBLE DU COMPORTEMENT ALIMENTAIRE ; ENQUETE ; EVALUATION ; PSYCHOMETRIE ; SCHEMA CORPOREL ; IMAGE DU CORPS ;
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer
Notes