Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Article

Etre admis en MAS n'est pas une fatalité
    Auteurs : SUFT Olivier
    Date de parution : 2019
    Pagination : 35-37
    Localisation CHSA : BmHEy / IFCS / IFSI
    Titre de la revue : PRATIQUES EN SANTE MENTALE
    La lourdeur des handicaps des personnes accueillies avec des troubles psychiatriques parfois actifs a donné une image aux MAS parfois délétère lors de leur création en 1978, assimilées à des lieux d'enfermement pour des patients chroniques que la psychiatrie ne pouvait plus accueillir. L'accueil dans ces structures était vécu comme une fatalité par les familles qui souvent, culpabilisaient et venaient rarement rendre visite à leur proche.Au début des années 2000, des lois importantes ont restructuré l'action sociale, et la participation des personnes handicapées à la vie sociale, faisant la part belle à l'autodétermination et l'individu. Les MAS ont donc dû s'adapter, elles qui étaient organisées en établissements collectifs. Avec le virage inclusif, les pouvoirs publics proposent avec les gestionnaires des MAS des modalités d'accompagnement diversifiées basées sur les souhaits et les projets individuels des personnes accueillies. C'est une chance donnée aux personnes accueillies mais aussi aux professionnels des MAS, afin que l'accueil dans ces structures ne soit plus vécu comme une fatalité. [résumé d'éditeur]


    Mots clé : MAISON D'ACCUEIL SPECIALISE ; SUJET ; PERSONNE HANDICAPEE ; INSERTION SOCIALE ;
Contenu dans
       

Envoyer par email
Ajouter au panier
Imprimer