Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Addictologie : documents récents

Documents : 52

Article
Place de l'abstinence et de la consommation contrôlée dans le parcours des patients ayant un trouble sévère de l'usage de l'alcool / VASSEUR Clémence ; Fleury, Benoît ; CASTERA Philippe ; MONTARIOL Yves ; PETREGNE François. 2019 , ALCOOLOGIE ET ADDICTOLOGIE , vol. 41, n° 1. - 5-13 Consultable à : BmHEy
Texte intégral si le CHSA est abonné : https://alcoologie-et-addictologie.fr/index.php/aa/article/view/790
Résumé : Introduction : l'abstinence a longtemps été considérée comme l'unique objectif de soin des patients alcoolodépendants. Les dernières recommandations valorisent la consommation contrôlée dans un but de réduction des risques et des dommages. Quelle vision portent les personnes alcoolodépendantes sur ce nouveau paradigme de l'offre de soins ? Méthode : étude qualitative par entretiens semi-dirigés auprès de 11 patients alcoolodépendants. L'objectif principal était d'explorer leur vécu sur l'abstinence et la consommation contrôlée. Résultats : l'abstinence est un idéal permettant d'apporter un sentiment relatif de liberté, de bien-être, améliorant les relations et activités. Sa mise en application est difficile. La consommation contrôlée constitue un compromis adapté aux personnes en échec ou non prêtes à l'abstinence. Sa mise en place est plus facile. On constate une amélioration du bien-être, des activités, du relationnel. Le craving est décrit comme plus durable et la consommation contrôlée ne permet pas de tourner la page. Discussion : si l'abstinence est idéale, la consommation contrôlée est un objectif pragmatique, répondant aux recommandations d'amélioration de la qualité de vie et de réduction de la morbi- mortalité. Certains facteurs qui influencent le choix de l'un ou l'autre objectif peuvent être définis, mais ce choix s'intègre dans un processus de changement propre à chaque patient.[Résumé d'auteur]
Aider le fumeur à chaque étape de maturation de la décision d'arrêt du tabac / Underner, Michel. 2018 , REVUE DE L'INFIRMIERE , n° 246. - 35-37 Consultable à : BmHEy / IFCS / IFSI
Texte intégral si le CHSA est abonné : https://www.em-premium.com/article/1266125
Résumé : Une personne qui arrête de fumer passe par cinq stades de maturation de la décision et par le stade, facultatif, de rechute. L'évaluation de la motivation à l'arrêt à l'aide d'autoquestionnaires simples et rapides est recommandée. À chaque stade, le soignant peut et doit aider le fumeur à faire face aux éventuelles difficultés, en utilisant les techniques des thérapies cognitives et comportementales. [résumé d'éditeur]
Le jeune enfant et l'environnement addict : de la transmission à la mise en jeu / Thomas, Maxence ; CHATAIN Guillaume. 2018 , PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PROJECTIVE , n° 24. - 124-145 Consultable à : BmHEy / IFCS / IFSI
Texte intégral si le CHSA est abonné : https://www.cairn.info/revue-psychologie-clinique-et-projective-2018-1-page-125.htm
Résumé : A partir de deux observations cliniques avec de jeunes enfants gravement impactés par des carences familiales et des parents souffrant de conduites addictives, les auteurs tentent de mettre en évidence les différents processus à l'oeuvre à la fois dans la transmission des problématiques addictives et dans la mise en jeu de ces processus dans le dispositif thérapeutique. Ces observations cliniques permettent un éclairage sur la dimension somato-psychique et sensorielle chez l'enfant ayant évolué dans un environnement addictif. [résumé d'auteur]
Centres Experts Schizophrénie, un outil pour le soin et la recherche : retour sur 10 ans d'expérience / Schürhoff, Franck ; Fond, Guillaume ; BERNA Fabrice ; Bulzacka, Ewa ; GODIN O ; Boyer, Laurent ; MISDRAHI David ; ANDRIANARISOA Meja ; BRUNEL L ; Coulon, Nathalie ; Aouizerate, Bruno ; Capdevielle, D. ; CHEREAU I ; Amato, Thierry d' ; Dubertret, Caroline ; DUBREUCQ J ; FAGET C ; GABAYET F ; Mallet, Jasmina ; REY R ; Lançon, Christophe ; Passerieux, Christine ; SCHANDRIN A ; URBACH M ; Vidailhet, P. ; Leboyer, Marion ; Llorca, Pierre-Michel. 2019 , ENCEPHALE , vol. 45, n° 1. - 9-14 Consultable à : BmHEy / IFCS / IFSI
Texte intégral si le CHSA est abonné : https://www.em-premium.com/article/1274927
Résumé : "Le présent article propose de faire un retour sur les 10 ans d'expérience du réseau national des 10 centres experts schizophrénie Français, à travers une revue des principales publications scientifiques qui en sont issues. A ce jour, les données de plus de 700 patients ont pu être analysées. Globalement, cette population est composée de trois quarts d'hommes, est âgée en moyenne de 32 ans, la durée moyenne de maladie est d'environ 11 ans, l'âge moyen de début de maladie est de 21 ans, la durée de psychose non traitée est d'environ un an et demi. 55 % des sujets sont consommateurs de tabac au moment de l'évaluation. Enfin, un focus sera fait sur les projets de recherche multicentriques collaboratifs déployés au sein de ce réseau. Les principales données obtenues peuvent être résumées comme suit : le syndrome métabolique reste deux fois plus fréquent dans la schizophrénie qu'en population générale et n'est pas correctement pris en charge - des troubles cognitifs spécifiques ont été identifiés chez les patients consommateurs de benzodiazépines et chez les patients présentant une inflammation périphérique. Des spécificités liées au sexe ont également été observées - la dépression comorbide reste très fréquente, elle est associée à une diminution de la qualité de vie et à une augmentation de la dépendance nicotinique chez les fumeurs. Prendre en charge la dépression et les symptômes négatifs pourraient fortement améliorer la qualité de vie des patients ; le délai à l'instauration du traitement est plus long pour les schizophrénies se déclenchant avant 19 ans et chez les consommateurs de cannabis. L'adhésion au traitement est diminuée chez les patients rapportant un ressenti subjectif négatif du traitement, indépendamment de la prise de poids ou d'un syndrome extrapyramidal. Enfin, l'akathisie est très fréquente et fortement associée à la polythérapie antipsychotique. Ces résultats conduisent à formuler plusieurs recommandations. Le dépistage du trouble et le traitement devraient être renforcés chez les adolescents et les consommateurs de cannabis. Tous les patients devraient bénéficier d'une évaluation neuropsychologique au début de leur trouble, après stabilisation sous traitement, puis de façon plus espacée au cours de leur suivi. La prise en charge des paramètres métaboliques, de l'alimentation et de l'activité physique devrait être renforcée. La balance bénéfice-risque de la prescription de benzodiazépines doit être réévaluée régulièrement au regard de son impact notamment sur la cognition. La monothérapie antipsychotique est recommandée autant que possible pour limiter les effets indésirables. La dépression reste sous-diagnostiquée et doit faire l'objet d'une évaluation systématique et d'un traitement spécifique. La remédiation cognitive doit également être plus largement proposée chez les patients présentant des troubles cognitifs. [Résumé d'auteur]"
Périnatalité, adolescence et parentalité en situation d'addiction [dossier] / Reyre, Aymeric. 2013 , SOINS PEDIATRIE PUERICULTURE , n° 275. - 13-39 Consultable à : BmHEy / IFCS / IFSI
Texte intégral si le CHSA est abonné : https://www.em-premium.com/revue/spp/34/275
Résumé : "Dans ce dossier : Un soin complexe entre pédiatrie, addictologie et psychopathologie ; Grossesse et accession à la parentalité en contexte d'addiction ; La prise en charge des parents toxicomanes et de leurs enfants ; Construire une relation de soins au domicile des parents addictés ; Adolescents et jeunes adultes en situation d'addiction ; Usages de psychotropes à l'adolescence, des problématiques spécifiques? ; La place des cyberaddictions dans les conduites de dépendance des adolescents"
Addiction aux jeux vidéo en ligne : étude comparative des outils de mesure en langue française / PLESSIS Cédric ; Altintas, Emin ; Guerrien, Alain. 2019 , ANNALES MEDICO PSYCHOLOGIQUES , vol. 177, n° 3. - 216-222 Consultable à : BmHEy / IFCS / IFSI
Texte intégral si le CHSA est abonné : https://www.em-premium.com/article/1279807
Résumé : L'utilisation de jeux vidéo en ligne représente un des principaux loisirs des Français dont l'usage peut être pathologique. La recherche s'est cristallisée autour de l'addiction aux jeux vidéo en ligne, comme en témoigne le nombre important d'outils de mesure qui l'évaluent. Les auteurs ont isolé un certain nombre de facteurs de dépendance tels que le type de jeux, la différence entre jeux en ligne et hors-ligne et la préférence des joueurs en ligne pour les jeux de rôle en ligne. Cependant, les outils de mesure qui évaluent l'intensité de l'addiction aux jeux vidéo sont utilisés sans réelle distinction du type de jeu ou d'environnement en jeu (en ligne ou hors-ligne), en recherche et en clinique. Cette revue de la littérature a pour objectif de présenter les outils de mesure évaluant l'usage problématique des jeux vidéo et ainsi de pointer leurs forces et limites, mais surtout de préciser leurs conditions d'application pour une utilisation éclairée. On relève cinq outils de mesure dans la littérature francophone : le Problem Video game Playing (PVP), le Questionnaire de Mesure de l'Intensité aux Conduites Addictives (QMICA), la Game Addiction Scale (GAS), l'Internet Addiction Test (IAT) et l'Internet Gaming Disorder (IGD-20). Les outils dans leurs versions française et anglaise sont comparés selon leur structure, la nature de l'échantillon qui a permis la validation, ainsi que leurs propriétés statistiques. Les quatre premiers outils de mesure validés en français sont comparés à l'IGD-20 qui semble être l'échelle de choix à utiliser pour évaluer l'addiction aux jeux vidéo.[résumé d'auteur]
Produits illicites à l'hôpital : que dit le droit ? / Pechillon, Eric ; RENARD Stéphanie. 2019 , SANTE MENTALE , n° 237. - 76-79 Consultable à : BmHEy / IFCS / IFSI
Texte intégral si le CHSA est abonné : https://www.santementale.fr/inc/ddldoc.php?file=medias/userfiles/files/dossier/2019/237/SM237_P076-079_PECHILLON.pdf
Résumé : Les soignants sont parfois aux prises avec des trafics de cannabis ou d'autres substances au sein même de l'hôpital. En théorie, le cadre législatif permet aux établissements d'assurer soin et protection de la sécurité [Résumé d'éditeur]
Pleine conscience dispositionnelle et comportements antisociaux : étude de profils chez le jeune adulte / Monié, Benoît ; BECQUIE Sophie ; RAYNAL Patrick ; Chabrol, Henri ; BRONCHAIN Jonathan. 2019 , JOURNAL DE THERAPIE COMPORTEMENTALE ET COGNITIVE , vol. 29, n° 1. - 32-39 Consultable à : BmHEy / IFCS / IFSI
Texte intégral si le CHSA est abonné : https://www.em-premium.com/article/1278387
Résumé : Cette étude a pour but de comprendre les liens entre pleine conscience dispositionnelle, recherche de sensations et comportements antisociaux en utilisant des analyses de corrélations et classificatoires. Un échantillon de 1572 étudiants (âge moyen=20,30±2,01) a répondu à des questionnaires évaluant ces dimensions ainsi que la symptomatologie dépressive et les consommations d'alcool et de cannabis. Une analyse de classification basée sur les scores de pleine conscience et de recherche de sensations a permis d'obtenir quatre groupes très distincts : un groupe à bas traits (BT), un groupe avec des scores élevés de pleine conscience (HP), un troisième groupe avec un haut niveau de recherche de sensations (HS) et un dernier groupe avec des niveaux élevés de pleine conscience et de recherche de sensations (HPS). Le groupe HS présente des scores de comportements antisociaux significativement plus élevés que ceux des autres groupes, tandis que le groupe HP a un niveau de comportements antisociaux moins élevés que celui des trois autres groupes. Ces résultats suggèrent que des aptitudes à la pleine conscience pourraient modérer l'effet de la recherche de sensation élevée sur les comportements antisociaux. Cette étude offre des pistes pour la prévention et le traitement des comportements antisociaux à travers des interventions basées sur la pleine conscience.[résumé d'auteur]
L'hospitalisation de jour en addictologie / Menecier, Pascal ; Plattier, Sandrine ; Rotheval, Loetitia ; Lefranc, Delphine. 2019 , SOINS PSYCHIATRIE , vol. 40, n° 321. - 41-44 Consultable à : BmHEy / IFCS / IFSI
Texte intégral si le CHSA est abonné : https://www.em-premium.com/article/1288429
Résumé : L'hôpital de jour en addictologie (HDJA) est une offre récente de soins aux sujets relevant de troubles de l'usage de substances. Il se situe entre l'hospitalisation complète de sevrage et les seules consultations externes. L'HDJA propose des soins visant à préparer au sevrage, à aider au maintien de l'abstinence, à réduire les risques ou les dommages et à soutenir durablement les malades.[Résumé d'éditeur]
Coordonner les soins psychiques et somatiques / MAGNY Florian ; GONCALVES Emmanuel ; FAU Léa ; GELAS AMPLE Bernadette. 2019 , SANTE MENTALE , n° 238. - 44-48 Consultable à : BmHEy / IFCS / IFSI
Résumé : Afin de 'raccrocher' les patients suivis en psychiatrie en ambulatoire à des soins somatiques, le CH Le Vinatier a mis en place un dispositif d'accompagnement, la Consultation et réseau somatique (CoReSo). Porté par un binôme médecin généraliste-infirmier, ce dispositif déploie généralement 3 consultations mensuelles, sur 3 mois, pour évaluer la situation et établir un soutien vers des soins adaptés. Ce dispositif est illustré par le suivi de Pierre, 67 ans, patient dépressif et ancien alcoolique, récement arrivé sur le secteur [résumé d'auteur]
    1 2 3 4 5 6    

  Envoyer par email   Tout ajouter au panier   Imprimer la liste 


Critère de recherche ou combinaison
Cote   541-@
Cote   542-@
Et : Cote   543-@
Et : Cote   544-@
Et : Cote   545-@
Et : Mots clés SantéPsy   addict@
Et : Mots clés SantéPsy   drogue@
Et : Mots clés SantéPsy   alcool@
Et : Mots clés SantéPsy   toxicom@
Et : Date d'indexation   #m-3
Et : Ligne 1 Ou Ligne 2 Ou Ligne 3 Ou Ligne 4 Ou Ligne 5   1/2/3/4/5
Et : Ligne 6 Ou Ligne 7 Ou Ligne 8 Ou Ligne 9   6/7/8/9
Et : Ligne 11 Ou Ligne 12   11/12
Et : Ligne 10 Et Ligne 13   10/13

Trier :
Documents