Retour à la page d'accueil





Liens utiles





Pour nous contacter


Bibliothèque médicale
Henri Ey (BmHEY)


IFCS


IFSI













Histoire de la psychiatrie : livres, mémoires et thèses

Documents : 894

Livre
Corridor de sécurité / Koechlin, Edmée ; Koechlin, Philippe ; Postf. Gentis, Roger. -Paris : Editions d'une, 2019 . - 156 p. Consultable à : BmHEy 1 - 504-685 Don de la fille des auteurs

Résumé : 'Le vrai directeur de l'hôpital, c'est le malade !' Leur devise pour une psychiatrie ouverte a valu à Edmée et Philippe Koechlin une invitation de l'université de Montréal, à enseigner et exercer la psychiatrie sur place pendant un an... Cette expérience a donne? lieu à un rapport, puis à un récit élaborés depuis le lieu le plus reculé de l'hôpital Saint-Jean-de-Dieu, dénommé 'la salle X' : 'Nous avons tenté d'analyser, de façon aussi scientifique que nous le pouvions, la situation que nous avons trouvé et la façon dont, par notre présence et l'action du groupe auquel nous avons tenté de nous intégrer, la situation a évolué'. Rien n'en a été retiré pour la réédition de ce livre, paru en 1974 aux éditions Maspero.[Résumé d'éditeur]
La santé psychique de ceux qui ont fait le monde / Lemoine, Patrick. -Paris : Odile Jacob, 2019 . - 287 p. Consultable à : BmHEy 1 - 500-583 Achat 2019

Résumé : Churchill était-il maniaco-dépressif ? Et le général de Gaulle ? Que penser de la Grande Catherine, d'Alexandre le Grand ou de Jeanne d'Arc ? En tant que psychiatre et clinicien, Patrick Lemoine a osé décortiquer les biographies, traquer les anecdotes, rechercher les symptômes, établir des diagnostics et en arriver à un incroyable questionnement : pourquoi les peuples sont-ils dirigés par des personnalités sinon déséquilibrées, tout du moins fragiles ? Ou bien, à l'inverse, serait-ce parce que ces hommes et ces femmes ont été capables de maîtriser, d'utiliser, voire de surmonter leurs fragilités, que ceux qui ont changé le monde ont conquis le pouvoir ? A travers cette étonnante recherche biographique, c'est l'Histoire tout entière que Patrick Lemoine nous propose de revisiter, avec une touche d'humour et, surtout, beaucoup d'optimisme. Pour la première fois, ce livre nous éclaire sur la psychologie de l'homme d'État. [résumé d'éditeur]
Personnes étudiées dans l'ouvrage : Charles de Gaulle, Adolf Hitler, Joseph Staline, Winston Churchill, Napoléon Bonaparte, Maximilien de Robespierre, Marie-Antoinette, Catherine II de Russie, Louis XIV, Charles Quint, Jeanne d'Arc, Jésus-Christ, Jules César, Alexandre le Grand, Bouddha, le roi Salomon
Pour une nouvelle épistémologie de la psychiatrie / Berrios, German E ; Préf. Naudin, Jean ; Trad. El Omeiri, Alexandre ; Trad. Gonnet, Léo ; Trad. Holguin, Jorge Carlos. -Marseille : Les éditions de la Conquête, 2019 . - 398 p. Consultable à : BmHEy 1 - 501-713 Achat 2019

Résumé : Dans un style fort utilement et agréablement didactique, German E. Berrios, Professeur d'Histoire et d'Epistémologie de la Psychiatrie à l'Université de Cambridge et auteur de l'incontournable 'History of mental symptoms' nous délivre une véritable 'Lettre à un jeune (psychiatre) dont l'éducation (philosophique) a été négligée'. L'auteur, sans jamais regarder le lecteur de haut, lui fournit les éléments essentiels afin de débattre à armes égales avec lui. Et quand il se livre à un démontage en règle des notions généralement admises en psychiatrie, c'est pour mieux, et c'est suffisamment rare pour le souligner, offrir en retour des conceptions originales et novatrices. [résumé d'éditeur]
Les enfants d'Asperger [Le dossier noir des origines de l'autisme] / Sheffer, Edith ; Préf. Schovanec, Josef ; Trad. Chazal, Tilman ; Collab. Craus, Yann ; Collab. Sinzelle, Jérémie ; Collab. Dreyfus, Jean-Marc. -Paris : Flammarion, 2019 . - 388 p. Consultable à : BmHEy 1 - 500-475 Don des Dr Yann Craus et Jérémie Sinzelle 2019

Résumé : Qui fut vraiment le Pr Hans Asperger dont le nom passé dans le langage courant qualifie aujourd'hui un syndrome autistique ? L'historienne américaine Edith Scheffer a découvert la véritable histoire du psychiatre après la naissance de son enfant autiste. Et ce qu'elle apprend la glace d'effroi. Le 'gentil docteur' dépeint comme une sorte de Schindler des autistes a menti, et c'est un tableau bien différent qu'en dressent les archives. Les preuves ne manquent pas, elles sont accablantes. En 1938, professeur à l'hôpital pédiatrique de Vienne, Asperger compte parmi les psychiatres appelés à façonner le nouvel Allemand selon des critères eugéniques : sélectionner les parents d'après leur hérédité, leurs défauts biologiques mais aussi leurs tendances politiques, leur religion. Les conséquences sont réelles : on refuse des crédits aux 'mal mariés', on stérilise les 'mauvais' géniteurs... Et parmi les enfants autistes dont il est un spécialiste reconnu, Asperger identifie les 'négatifs' et les 'positifs' à l'intelligence détonante qui auront alors une chance d'échapper au tri macabre. Aux États-Unis, l'enquête d'Edith Sheffer a bouleversé et conduit à débaptiser le syndrome autistique. En France, cette histoire dramatique, encore méconnue, risque bien de susciter autant d'émotions. [résumé d'éditeur]
Soigner les fous : histoire des traitements médicaux en psychiatrie / Caire, Michel. -Paris : Nouveau Monde, 2019 . - 480 p. Consultable à : BmHEy 1 - 500-473 Don du Dr Michel Caire 2019

Résumé : Le mot de 'psychiatrie', la 'médecine de l'âme', ne date que du début du XIXe siècle. Il recouvre toutefois un ensemble d'observations et de pratiques remontant à la plus haute Antiquité, dont Hippocrate et Gallien ont réalisé une vaste synthèse en fondant la théorie des humeurs, base d'une approche nouvelle, prescrivant aux médecins de rétablir un équilibre corrompu chez leurs malades. Aux traitements médicaux, exercices physiques, diète, bains, purgations a longtemps été associé le recours à Dieu et à ses saints, dans le cadre de pèlerinages et de séances d'exorcisme. Et si la médecine reconnaît ensuite que la folie est curable, elle recourt à des traitements d'immersion, de secousse, d'électrisation, à des prescriptions visant à remplacer le mal par le mal, à des machines rotatoires, qui, pour avoir souvent été expérimentés par les praticiens eux-mêmes, n'ont parfois rien à envier aux méthodes des périodes antérieures. A cette époque aussi, la sexualité peut constituer un dérèglement psychiatrique... comme un traitement. Après la période des traitements de choc et de la chirurgie du cerveau, ce n'est qu'au milieu du XXe siècle qu'apparaissent les psychothérapies, les physiothérapies et les médicaments, psychotropes efficaces... bien qu'ils ne soient pas tous sans dangers ! Des remèdes ancestraux les plus insolites aux médications récentes, l'auteur nous offre un panorama inédit et fascinant de la psychiatrie à travers l'Histoire. [résumé d'éditeur]
Le bagne des fous : le premier service de sûreté psychiatrique 1910-1960 / Fau Vincenti, Véronique ; Préf. Renneville, Marc. -Paris : Manufacture de livres, 2018 . - 442 p. Consultable à : BmHEy 1 - 500-482 Achat 2019

Résumé : Un 'quartier de sûreté, réservé aux aliénés criminels, vicieux, difficiles, habitués des asiles', a ouvert au sein de l'asile de Villejuif le 3 mars 1910. Plus de 2 500 hommes y ont été internés entre 1910 et 1960. Regroupés sous le qualificatif d'aliénés difficiles par commodité et par euphémisme, l'internement de ces hommes dénote de l'appréhension médico-judiciaire d'individus reconnus aliénés. D'aucuns de ses médecins-chefs qualifiaient la section de première réalisation en France d'une 'idée grandiose', soit 'l'alliance de la criminologie et de la médecine', révélant la porosité entre ces deux domaines. Délinquants multirécidivistes, criminels d'occasion, simulateurs de troubles mentaux, collaborateurs, fils de bonne famille dévoyés, mais encore désaffiliés au ban de la société se sont ainsi côtoyés dans cet espace à la fois établissement de défense sociale à la française, infirmerie pénitentiaire et survivance de l'hôpital général. L'histoire de la troisième section de l'asile de Villejuif, surnommée 'le bagne des fous' dans la presse - puis baptisée section Henri-Colin en l'honneur de son concepteur - permet de dévoiler un pan méconnu de l'histoire de la prise en charge psychiatrique dans un espace où mandat sécuritaire et mission hospitalière ont rivalisé. [résumé d'éditeur]
Puisque je passais par là... De la psychiatrie de secteur à la réhabilitation polaire / Alary, Patrick ; Préf. Houlbert, Dominique ; Postf. Deback, Sara. -Paris : l'Harmattan, 2018 . - 392 p. Consultable à : BmHEy 1 - 504-683 Achat 2019

Résumé : Quarante-deux ans 'en psychiatrie'. Un produit du hasard devenu une nécessité. Une vie professionnelle au service d'une souffrance que beaucoup ne veulent pas (plus ? ) voir. Des rencontres, des confrontations, des combats, des projets, des compagnonnages, une histoire d'engagements, individuel et collectifs au service de l'autre, souffrant... La volonté de s'impliquer. La défense d'une clinique positive, médicale mais spécifique et qui n'ignore rien des différentes dimensions de la psyché humaine, bio-psycho-sociale. Le travail en équipe, condition même du soin, créatif, innovant, stimulant et source de tant de satisfactions. Et les patients, passeurs d'humanité, d'humilité, de vie. [résumé d'éditeur]
Les Amis de L'ASM 13, une aventure singulière : récits / Les Amis de l'ASM 13. -Coeuvres-et-Valsery : Ressouvenances, 2018 . - 211 p. Consultable à : BmHEy 1 - 500-474 Achat 2018

Résumé : Dans le treizième arrondissement de Paris, une rencontre improbable entre un psychiatre visionnaire, Philippe Paumelle, et un gestionnaire engagé, Henri Menteur, va donner vie à un projet audacieux et humaniste, instaurant la continuité des soins psychiatriques dans la communauté. Avec Serge Lebovici et René Diatkine, venus rejoindre Philippe Paumelle, un dispositif de psychiatrie publique largement fondé sur la pensée psychanalytique voit le jour et deviendra la première réalisation de la psychiatrie de secteur. Des professionnels venus d'horizons divers vont très vite y adhérer. Soixante ans après, l'Association Santé Mentale dans le XIIIe, incarnation de ce projet, poursuit son chemin, cherchant toujours à modifier la place et l'image du malade mental dans la cité. Les récits écrits par les acteurs eux-mêmes, médecins, soignants, travailleurs sociaux ou administratifs, leur regard, leurs analyses, souvent nostalgiques, parfois critiques, disent ce que furent les débuts, les évolutions, voire les échecs de cette construction. Ils donnent à voir, surtout, comment les enfants, les adolescents et les adultes soignés à l'ASM 13 peuvent retrouver en eux-mêmes des forces et des ressources de vie. Au-delà de l'histoire et du plaisir de transmettre des expériences, ces récits croisés interrogent sur le devenir des actions innovantes, sur la nécessaire adaptation des organisations au fil du temps. [résumé d'éditeur]
Un enfant à l'asile : vie de Paul Taesch (1874-1914) / Le Bras Anatole ; Préf. Artières, Philippe. -Paris : CNRS Editions, 2018 . - 297 p. Consultable à : BmHEy 1 - 500-472 Achat 2018

Résumé : Mars 1896. Entre les murs de l'asile d'aliénés Saint-Athanase de Quimper, l'interné Paul Taesch, 22 ans, rédige son autobiographie. La découverte de ce document exceptionnel et émouvant, conservé dans son dossier de patient, a été le point de départ d'une incroyable enquête dans les archives. C'est le résultat de ce travail que présente ici Anatole Le Bras, composant un récit à plusieurs voix du destin de Paul Taesch. Né en 1874 d'un père inconnu et d'une mère morte en couches, Paul est interné dès l'âge de 12 ans à la section pour enfants aliénés de Bicêtre. Diagnostiqué épileptique, débile, hystérique ou encore dégénéré, le voilà ballotté d'une institution à l'autre, entre Paris, Ville-Evrard et Quimper. Cet itinéraire de souffrance, de liberté volée, d'espoirs déçus, offre un éclairage saisissant sur la réalité asilaire à la fin du XIXe siècle. Tenu à distance par sa famille, cerné entre la rigueur de l'enfermement et la misère qui le guette aux portes de l'institution, Paul défie pourtant l'autorité médicale en prétendant n'être qu'un simulateur et n'avoir jamais été malade. En confrontant son discours à celui des médecins et de sa famille, Anatole Le Bras rouvre le grand dossier de l'hystérie : quelle est la nature de cette étrange pathologie, à mi-chemin entre simulation et folie, qui justifie l'internement de cet enfant ? En redonnant vie à la figure d'un jeune 'anormal', Anatole Le Bras signe une étude majeure sur l'enfance aliénée au XIXe siècle et l'histoire de la psychiatrie du point de vue du patient. [résumé d'éditeur]
Du Moyen-Âge à nos jours, expériences et représentations de la folie à Paris / Majerus, Benoît. -Paris : Parigramme, 2018 . - 126 p. Consultable à : BmHEy 1 - 500-471 Don de l'auteur 2018

Résumé : Que faire des fous ? Les enfermer, les éloigner, les soigner ? Sur les bords de Seine comme ailleurs, les réponses ont varié dans l'histoire suivant la compréhension des pathologies mentales et la capacité d'y apporter des soins. Mais Paris s'est illustré singulièrement en trois circonstances. En 1795, tout d'abord, quand l'utopie de la libération des aliénés a offert un écho aux idéaux révolutionnaires. À la fin du XIXe siècle, ensuite, alors que la psychiatrie française attirait tous les regards... y compris celui du jeune Sigmund Freud qui vint suivre les enseignements du professeur Charcot à la Salpêtrière. Et c'est dans les années 1950 que furent découverts à l'hôpital Sainte-Anne les neuroleptiques, inaugurant une 'révolution chimique' appelée à bouleverser durablement les approches thérapeutiques. [résumé d'éditeur]
    1 2 3 4 5 6 7 8 9 10    

  Envoyer par email   Tout ajouter au panier   Imprimer la liste 


Critère de recherche ou combinaison
Cote   500-@
Mots clés SantéPsy   histoire de la psychiatrie
Type   Livre / Mémoire / Thèse
Ligne 3 Et Ligne 4   3/4

Trier :
Documents